Activamains & Cerebello :: KelaMaiMai Designs


  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2007

Yellow Mellow

détailNon, non ce n’est pas le parasol qui donne cet effet jaunâtre pour une fois…c’est bien mon patchwork qui est jaune. Cette une couleur qui ne m’attire pas dans le vestimentaire, mais que je trouve adéquat à la cuisine, au jardin et à la salle de bain (pour donner de la chaleur virtuelle).

J’ai eu envie de simples carreaux fleuris voilà déjà 8 ans de ça …mais j’ai mis un peu plus de temps à le quilter.Le tissu de fond est uni et la finition du bord est un biais fait maison (très sympa et simple à faire…mais j’aime pas les coudre).Yellow Patch

Pour remplir un max de carreaux, j’avais aussi acheté 2 tissus chez Ikea (les numéros 1 et 2) que je n’aimais pas trop (avec des géraniums), mais une fois assemblés, ça donne plus de perspective à l’ensemble…plutôt que d’avoir que des mini-motifs. C’est ça la magie du patchwork…on part de trucs moches, pour arriver à quelquechose de sympa.détail des tissus du patch tissu dos et biais


Railway Fence II, enfin…I

Railway Fence IJe vous ai en fait présenté d’abord Railway Fence II, paskeu je venais de le terminer. Alors voilà la version I, que j’avais également prévue d’offrir à une conNaissance et puis on s’est perdu de vue et j’avais de toute façon pas fini le quilting.

Et c’est là que s’est révélé à moi le dicton « Fait ce que tu aimes, aime ce que tu fais« …j’ai eu tellement de peine à me détacher de créations parce que plus j’avançais plus ça me plaisait, moins j’avais envie de m’en défaire. Alors, j’ai exprès choisi des tissus qui ne me plaisaient pas (des tissus que je recevais en son temps chaque mois « par abonnement »edit du 3.7.07: on allait à Pike Place Market tous les jours, juste à côté de l’auberge de jeunesse de Seattle, pendant 2x 2 semaines…j’adore cet endroit) ben, non…j’ai quand même fini par l’aimer ce Railway Fence I. Je l’ai finalement offert quelques années plus tard à une collègue qui l’a entre-autre utilisé comme tapis d’éveil pour son fils.

Alors…sa construction est simple à faire, mais surtout c’est plus rapide si on a un rotary cutter (couteau circulaire), une règle de patchwork et un tapis de découpe adéquat…ainsi qu’une machine à coudre.

  1. choisir 3 ou 4 tissus (Railway Fence I à 4 et Railway Fence II à 3)découpe de bandes
  2. couper des bandes de même largeur
  3. les coudre ensemble et les repasserrf1.jpg
  4. découper des carrés de ces bandes multicolores
  5. disposer les carrés de manière décaléedécouper des carrés et les disposer
  6. coudre ces carrés pour former les rangs, puis les rangs ensemblecoudre les carrés en bandes, puis les bandes les unes aux autres
  7. repasser sur l’enversrepassage sur l'envers
  8. rajouter des bords unis et éventuellement les chutes du patchwork pour faire un bord à mini-rayures, si désiré
  9. assembler le patchwork, la ouatine et le tissu de dessous. Un des trucs que j’ai utilisé c’est de scotcher le tissu de dessous sur une surface dure, puis y poser la ouatine et enfin le patchwork.Ensuite soit on épingle (il existe des épingles de sûreté courbées), soit on faufile en partant depuis le centre vers l’extérieur dans 8 directions.Plus c’est grand, plus c’est recommandé de rajouter du bâti pour éviter les glissements de terrain lors du quilting.
  10. on sandwiche le tout au quilting-main ou machine
  11. on fini les jolis bords…c’est pas mon fort
  12. on met sa griffe (surtout pour offrir, ce serait dommage que les gens ne se souviennent plus à qui appartenaient les doigts de fée ,non?)

12

alex- blog |
arnaguedon |
our land |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tilob Party
| Au fur et à mesure
| PaRaZiTe uRbAiN