Activamains & Cerebello :: KelaMaiMai Designs


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie c)En cours.

Entre ciel et mer

Jura et 3 lacs

Que peut-on faire entre le point A et B, aller/retour?

Départ ici (departure)

Départ: Jura français/ Departure: french Jura

Arrivée 2h30 plus tard (arrival):

Arrivée: Jura (bernois) suisse/ Arrival: swiss Jura

et bien par. ex ça:cielmercol.jpg

mais kézako?

Et oui, certaines ont des tricots-télé, moi…j’ai investi dans le tricot-auto, et c’est rentable. (en ce moment j’explore aussi le tricot-allaitement ) 

C’est le col roulé ouvert de mon dernier ouvrage en cours que certaines ont déjà pu découvrir sur Dentelles et fil d’automne, un modèle de Phildar que j’ai nommé « entre ciel et mer ».La majorité des coloris utilisés s’appellent « Neptune » et « Aviateur », « orage » et « craie »…euh…craie?? ça me rappelle les falaises de craie en bord de mer au Danemark, et aussi la mer déchaînée surmontée d’un ciel orageux, mais qui laisse entr’apercevoir l’ horizon avec d’éclaircie jaune pâle.

cielmerbowling.jpg entre ciel et mer/Between sea and sky cielmerrayure.jpg

J’ai un peu modifié les coloris d’origine, car de nouveautés sont apparues depuis la sortie de ce numéro en 2005…Bowling Campanule, Auteuil et Brumes Aviateur.

Between sea and sky

that’s the name of my WIP sweater from Phildar. It reminds me of a storm above the sea, but with a sunray on the horizon. It actually started with the name of the yarn: Neptun, storm and Aviator.I started knitting in the car, so I could make the collar while travelling back and forth from point A to B. (A is where I live…on the bottom left-hand corner is Geneva,Switzerland). I am now also having a special knit while breastfeeding.


Pas si désespérée

p9290319.jpg

J’ai eu envie de m’essayer à l’entrelac avec des pelotes dégottées à l’EPA (racheté par Coop City par la suite) en 50% laine type Noro Kureyon (soit-dit en passant que je ne connaissais pas à l’époque)….mais avec 2 pelotes de coloris différents, je suis arrivée à une forme qui n’est ni une étole ni une écharpe!!gloups, que faire?!Et bien, grâce à toutes ces heures passées sur les blogs à admirer vos ouvrages et par la même à me sentir moi seule dans un passetemps qui n’en est plus un (ben, quand on ne tricote pas juste pour passer le temps, mais qu’on tricote par passion, voire par rage…euh, ben non,…c’est plus un passetemps) j’ai aperçu à plusieurs reprises une forme de poncho ou chauffe-épaule basé sur la forme rudimentaire de rectangle, je ne me suis plus sentie si désespérée, la Housewife qu’il m’arrive d’être! J’ai même trouvé quelques brasses de coloris compatible sur un 3ème coloris dont il me restait quelques..restes d’un autre ouvrage (un pull qui devrait faire son apparition dans ma rétrospective de tricot pour femme enceinte) pour faire y faire un col. AVANT: (before)

p9300325.jpg

APRES (after): devant/frontNotSoDesperate dos/back

Not so desperate!

I was interested to try entrelac 2 years ago and used a fiber I found in a local supermarket that changes color like a Noro Kureyon fiber (by the way, did you know that Kureyon is french?? yes …crayon means pencil in french, and pronounced by japanese people it eventually becomes kureyon, because Japanese people can’t pronounce two consonants in a row…as I travelled to Japan 14 years ago, they made me say 10 times the name of a swiss mountain: Gornergrat which they pronounced Gorunuguratu)…well I was a bit desperate by the shape that is neither a scarf nor a stole. I found on various blogs a simple rectangle shape that was used to make a mini-poncho, so did I.

p9300323.jpg

I was lucky enough to find some yards of a matching color that helped me knitting a collar…so the housewife I sometimes am, is in the end not so desperate…I love my new mini-poncho! and the cat too!

p9290312.jpg


Red Pic-Nic rétro

Red Pic-Nic : état des lieux

Avant qu’on ne trouve une floppée de magazines de patchwork sur les étales, on faisait avec ce qu’on avait…et j’avais (jai toujours) un Lena spécial patchwork. J’ai commencé ce patch il y a bien longtemps.Je pensais le terminer en voyage, mais ça faisait trop volumineux à transporter et j’avais finalement opté pour un autre projet (tiré du même magazine).

 Voilà donc que je sors souvent avec loulou au fond du jardin et j’aime m’asseoir dans l’herbe…mieux encore…sur une couverture en patchwork…et ce Red Pic-Nic est « exrès fait pour »…encore faut-il que je le termine!!!

D’abord, état des lieux:

  • le motif en patch est constitué de 4 fleurs autour d’un carré central sur lequel est appliqué deux tiges croisées et leurs feuilles
  • il y a 16 grands carrés fleuris à faire, donc 64 fleurs en patch
  • chacun de ces 16 carrés sera séparé par un carré uni, quilté
  • j’ai 25 fleurs à finir avant de m’attaquer aux tiges et feuilles (coudre les triangles et carrés beiges)
  • …j’espère le finir avant la fin de l’été!(le patch OK, mais le quilting,ça va pas être de la tarte…si possible à la machine…ou peut-être avec des noeuds…j’ai pas encore essayé cette technique)

J’ai rapidement découpé les petits carrés et triangles manquants au rotary cutter (j’adore ce truc)

 triangles et carrés manquants : découpés

Puis je constate que l’hybridité de la chose va poser un problème…commencer à la technique « à la main » et finir sur du « rapide à la machine » crée des problèmes d’incompatibilité:

ooops problème d'hybride

à gauche, les bords de couture sont de largeur aléatoire, mais le bord à coudre est marqué au crayon… à droite il n’y a pas de repère, mais la bordure est calculé pour être toujours à 6mm (largeur du pied-de-biche spécial patchwork)…ben, il faut trouver une solution pour aligner et assembler ça correctement:

  1. je redécoupe tous mes « fait-main » à 6mm
  2. je trace un bord à 6mm sur mes nouvelles découpes

J’ai opté pour le plus simple et rapide…le 2…avec un chablon maison (en plus je peux utiliser le même pour les triangles et les carrés…voire même d’autres projets!!)..un bout de plastique dur transparent coupé en L avec une bordure marquée à 6 mm du bord, je n’ai plus qu’à positionner le chablon sur le bord du tissu et zip-zip marquer la bordure sur le tissu.

problème hybride=solution maison

A raison de 12 min. pour assembler les 4 triangles et le carré sur mes « fleurs », combien de temps ça prendra pour faire les 25 restants??

Et oui quand on aime on ne compte pas…alors à suivre!


Mes amours estivales retrouvées

finito!Et oui, je ne tricote pas beaucoup en été, d’habitude c’est patchwork, point de croix et autres coutures. J’ai plutôt fait exception cette année grâce au blog de tricot commun « Dentelle et fils d’été », mais comme j’avais sorti ma machine-infernale-à-coudre l’autre jour (je me suis dégotté un pantalon soldé à -70%, pile à ma taille, mais fallait se débarrasser d’une culotte de cheval superflue à ma silhouette), je me suis dit…. »tiens, si je finissais le plaid bébé que j’avais commencé l’année passée pour une collègue?! »

Et oui, je m’étais trompée dans l’assemblage des barrières (ce motif s’appelle Railway Fencebarrière de chemin de fer) et ça m’avait stoppée nette dans mon élan. Finalement je lui ai tricoté un pull…article à suivre.

Bref,

  •  j’ai décousu ce qui était faux et assemblé correctement
  • creusé dans mon stock de reste de ouatine à patchwork et trouvé un tissu pour le dessous
  • épinglé le tout (la table de jardin à fentes…c’est génial pour passer les épingles de sûreté)
  • 3 minutes de réflexion….comment le quilter? petits noeuds? ligne droite simple? méli-mélo aléatoire? mini-frise de Bernina?
  • allez-hop…j’utilise 3 types de mini-frise (détail photo ci-dessous)
  • je rabats les bords
  • je thermocolle ma griffe…. (made by Lababla de chez Signoo)

et ta-daaaaa!!

plaid pour bébé

vite fait, mal fini bien fait!.. et un de plus en moins!

en images:

Railway Fence épinglage Railway Fence assemblage le dos détail

Bon….je le garde…peut-être pour une prochaine naissance (j’avais aussi fait comme ça pour mon premier Railway Fence- article à suivre, avec petit tuto)


Nelly Forcado joue du erhu

 J’ai l’impression de faire mes gammes au erhu avec ma longue fourche bricolée-maison, mais mon archet de crochet ne fait rien de bien mélodieux. J’ai l’impression de faire une serpillière de luxe en étoupe, ou un jouet multicolore haut-de-gamme pour chien de salon.

Je me laisse le bénéfice du doute et continue à faire des scolopendres*, parce que malgré les apparences de « je-laisse-tout-en-plan », non, je n’aime ni défaire, ni abandonner…tout au plus mettre de côté pendant 10 ans (va pour le point de croix, mais pour le tricot ça ne donne jamais une conclusion réjouissante!)

Après 5 bandes assemblées, il me semble que est de guingois…et je me dit que c’est parce qu’il y a un décalage d’une « maille » à chaque fois…alors je défais 2 coutures pour les faire aller de gauche à droite plutôt que de droite à gauche.Et ça m’a tout l’air de marcher!

Nelly Forcado de traviole  Nelly Forcado...trop court  et en plus il est trop court! à  9 bandes j’ai seulement 38 cm, alors qu’à 10 bandes je devrais avoir env. 50 cm. Je vais devoir écourter les manches, voire les supprimer.

* pas de photo pour les âmes sensibles.Pour les curieux, c’est par ici.


Pie qui chante

pie qui chante

Dans la lignée des noir-blancs, en voilà un qui m’a tout de suite tapé à l’oeil: la forme des manches, la forme du col et l’assymétrie générale, ainsi que la dualité des points et des couleurs.Ce modèle a 20/20.

verenaassym.jpg 

Mais je ne pouvais me résoudre à utiliser un fil blanc quelconque…il me fallait un petit plus dans la texture. Et puis mon chemin s’est arrêté net au pied de la falaise-coloris Pie. J’adore ce fil dégradé qui s’enroule subtilement autour de la laine pour créer en effet craquelé.

En trois coups de cuillère à pot (i.e. de machine à tricoter les gros fils), j’ai fait les 3 parties blanches (dos,devant,manche). J’ai eu une grosse bouffée de chaleur quand j’ai vu la silhouette lointaine de Murphy à 10 coups de rame du bord de la manche, mais mon échantillon de Falaise défait venu à ma rescousse, l’a fait (momentanément) disparaître.

Prochaine étape: commander le fil noir Miro des Laines Jakob….mmmh, qu’est-ce que je pourrais bien commander par la même occasion?? allez…quelques pelotes de Venezia et de Cotolino;))


Nelly Forcado

phildar 471/04

Curieuse par nature, je dois parfois me faire violence pour ne pas sombrer dans une nouvelle technique..sentiers de perdition.

Ma curiosité piquée à la fourche du dernier catalogue de Phildar été 2007, maille crochet…je me suis arrêtée nette sur le modèle 4 (aussi sur la couverture)…fait à la FOURCHE, mais kézako?

Ni une, ni deux…je prends 2 tubes d’aluminium, je fais 2×2 trous dans 2 bouts de bois et Hop, j’enfourche mon nouveau tricot.Faut dire que je me suis dit que ça irait à merveille avec le coton Variante de Phildar…mes 9 pelotes Berlingot qui jouent à saute-moutons au fond d’un carton depuis l’été passé, sont maintenant dans une forme olympique pour relever le défi.

Fallait bien trouver un nom à ce modèle…voyons…la fille du modèle me fait penser à une brésilienne sur la plage…traduction de fourche en portugais…forcado…ça me fait penser à la chanteuse canado-portugaise que j’adore (Nelly Furtado)…et hop voilà le début de « Nelly Forcado ».

Détails techniques de la méthode ( tout est expliqué dans le catalogue Phildar, voilà mes observations jusqu’ici):

  • les tiges doivent être bien arrimées si bricolé-maison…avec la tension ça risque de se resserrer
  • tourner de « droite à gauche »: ça veut dire faire un demi tour à l’ensemble et s’y tenir.J’ai choisi le sens des aiguilles d’une montre
  • j’ai mis des répères face A, face B…et je m’arrête toujours face A pour faciliter la reprise du travail
  • pas facile de rester centré…y’a que la pratique qui aide…

Mais pourquoi j’ai la pire des chansons de Nelly qui me trotte dans la tête en crochetant cette pseudo-maille de filet de poisson ?…  »fresh off the boat, fresh off the boat… »


1234

alex- blog |
arnaguedon |
our land |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tilob Party
| Au fur et à mesure
| PaRaZiTe uRbAiN