Activamains & Cerebello :: KelaMaiMai Designs


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie expédition-voyage.

J’ai les aiguilles qui me démangent, alors j’tricote un p’tit peu

bonnet Kayak bonnetkayak.jpg

Sur un air d’Yves Duteil (J’ai la guitare qui me démange, alors je gratte un p’tit peu)…

Lors de notre long périple à travers le monde (6 mois de voyage en 1998), j’ai surtout joué de l’aiguille à coudre puis à broder (voir articles précédents: « Transsibérien et patchwork« , « Jouet à l’ancienne:dé brodé« , « Je vois rouge en attendant la marée haute« ).Jusqu’au jour où ayant acheté un magazine de créations manuelles et ayant croisé une jeune femme au camping qui avait un magnifique bonnet (et oui, en été au bord de la mer… il fait frais le soir), ça m’a démangé les aiguilles à tricoter.

Pour la petite anecdote, le camping en question où tout a commencé, se trouvait dans les îles San Juan aux USA.

Quelques semaines auparavant le camping était fermé pour cause de …tournage de film. En effet une maison avait été construite, puis démontée, pour les besoins du film « les ensorceleuses » (Practical Magic) avec Sandra Bullock et Nicole Kidman.

Quand j’ai vu le film quelques années plus tard, j’ai très attentivement essayé de repérer les alentours de la maison et le point de vue sur la mer , mais c’est plutôt décevant. Dommage, car c’était un lieu splendide qu’on voit sur cette photo (pas génial le temps ce jour-là). On se trouve comme sur un balcon avec le détroit de San Juan de Fuca à ses pieds, et le Canada au loin que nous avons rejoint les jours suivants):

San Juan camping Tout à droite, au bout de la flèche jaune, c’est une couverture en crochet que j’avais commencé.La fièvre des « afghans » m’avait gagné, mais au vu du manque de pelotes et du volume que ça prenait dans le paquetage, le projet a été abandonné et renvoyé en Europe.

Une éclaircie lors de notre traversée des USA au Canada dans le détroit de Fuca…C’est la plus grande, dangereuse (à cause du traffic maritime) et longue traversée faite.Sur la carte: près de Sidney…voyez le trait vert.

Carte Colombie Britannique-traversée détroit Fuca Traversée du détroit de Fuca

Bref…n’étant pas équipée « tricot », je me suis rendue dans un supermarché lors d’une halte ravitaillement dans un port …2 pelotes de laine (en fait du synthétique,mais on fait avec ce qu’on a…) et un lot d’aiguilles..euh, 2 lot d’aiguilles car en Amérique du Nord ils n’ont que 4 DPN dans leur lots, alors que je suis habituée à 5 aiguilles.

N’ayant pas de modèle de bonnet sous la main, j’ai fait au bol…et le bonnet est un peu court. La bordure est inspirée d’un pull du magazine.Finalement c’était pas plus mal pour un bonnet d’été.J’adore ses couleurs et sa bordure contrastante.Sur la photo, on est en attente d’accalmie pour traverser avec nos coquilles de noix. Au bout de la flèche jaune: le magazine, les aiguilles, pelotes et tricot.

les débuts du bonnet Kayak

Il m’a bien servi pour la suite du voyage…mais suite au prochain numéro! avec des photos;)


Je vois rouge en attendant la marée haute

Broderie rouge - voyage en kayak-Comoxabcrouge.jpg Voilà le troisième volet des réalisations de voyage (voir articles précédents « Transsibérien et patchwork » et « un jouet à l’ancienne:dé brodé« )

Me doutant que je n’aurais pas assez d’ouvrages pour remplir 6 mois de voyage, j’avais aussi emporté ce point de croix quasi monochrome tiré d’un Marie-Claire idées.

Détestant la toile Aïda, je l’ai réalisé sur une toile de lin en vermillon et carmin, ainsi qu’un mélange des 2.La nuance est plus que subtile, cliquez sur l’image pour agrandir.

Sur la photo, je suis en train d’attendre la marée haute. En effet cette partie du voyage nous a mené de Seattle, USA à Port Hardy, Canada (au nord de l’île de Vancouver)…en kayak de mer….plus de 2000km de pagayage sur la côte pacifique à la recherche d’orques et autres mammifères marins. Un voyage-aventure inoubliable!!

kayakbroderie.jpg 

Ce jour-là on était resté échoués sur la plage (on s’enfonçait trop en portant les kayaks jusqu’à l’eau, donc on a attendu que l’eau vienne à nous)…ni une ni deux j’ai sorti ma broderie ;)

Photos du voyage à suivre dans le dernier volet du voyage, promis! 

ndlr-22 mai 2007: j’ai retrouvé une autre photo où on me voit à l’oeuvre (j’ai déjà pas mal avancé non?).C’est sur l’île de Vancouver, près de Comox (assise sur mon sac étanche jaune spécial forme pointue de kayak)


Un jouet à l’ancienne: dé brodé

dtranssib.jpg Voilà le deuxième volet des réalisations de travaux d’aiguilles faites pendant un long voyage de 6 mois (voir article précédent « Transsibérien et patchwork« ). L’une de mes connaissances venait d’avoir un bébé et je venais d’acheter un livre de cadeaux pour bébé au point de croix. J’ai beaucoup aimé le dé avec des lettres brodées sur chaque facette.

J’avais donc embarqué dans ma pochette « boîte à couture » 6 toiles de lin prédécoupées, 6 grilles et quelques fils de couleur. Le garçon se prénomant Robin, j’avais choisi de broder les lettres de son prénom au lieu de l’ABC traditionnel.

Arrivés à Vladivostok, la broderie terminée, je l’ai assemblée et envoyé au destinataire depuis l’autre bout du monde.Je me souviens de la super bricole improvisée pour entoiler le dos des broderies, car évidemment pas de fer à repasser sous la main, mais un mini-réchaud camping-gaz et le fond d’une casserole ont très bien fait l’affaire.

La photo est tirée de mon livre de réalisations, c’est le seul souvenir que j’ai gardé de cet ouvrage.

Si je m’écoutais, je ferais la même chose pour mon loulou, à cela près que je ferais probablement 6 dés, avec une série de lettres, une série de chiffres, une série d’animaux et surtout une image divisée en 6, comme les fameux jeux de cubes.

Mais j’ai déjà plusieurs ouvrages au point de croix à terminer (entre autre une chaussette géante de Noël, un abécédaire et un tableau) sans compter les tricots qui me prennent la majorité de mes loisirs.


Transsibérien et patchwork

plaidbeberougblanbleu.jpg Quel en est le lien? et bien lors de notre voyage-expédition de 1998, ne pouvant me résoudre à regarder le même paysage sur 9000km sans rien entre les 10 doigts, j’ai emporté de quoi m’occuper. N’étant pas fan de lecture, j’ai opté pour un mini projet (moins encombrant qu’un pull à tricoter)…un patchwork !

A l’époque je faisais de toute façon encore tout à la main. J’avais donc prédécoupé mes triangles rouge-blanc-bleu à l’avance, le tout rangé dans une boîte octogonale de chocolats autrichiens Mozartkugeln. Tout un poème.

J’ai assemblé tous les blocs séparément, puis j’ai renvoyé le tout chez moi, car le voyage allait durer plusieurs mois. Je publierai 3 autres articles sur des travaux d’aiguilles réalisés pendant ce même long voyage de 6 mois.

Le modèle est tiré d’une revue sur le patchwork de l’époque (un numéro de Lena si je me souviens bien) avec une section bébé.

Le plaid bébé a été assemblé à mon retour de voyage et resté bien au chaud en attendant l’arrivée de bébé en 2006.

Sur la photo il y a également 2 réalisations tricot: le lapin est tiré d’un Hors-série de Family Circle  Holiday Crafts acheté en voyage et le mouton est en fait une marionnette…article à suivre)


alex- blog |
arnaguedon |
our land |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tilob Party
| Au fur et à mesure
| PaRaZiTe uRbAiN