Activamains & Cerebello :: KelaMaiMai Designs


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie patchwork.

Red Pic-Nic rétro

Red Pic-Nic : état des lieux

Avant qu’on ne trouve une floppée de magazines de patchwork sur les étales, on faisait avec ce qu’on avait…et j’avais (jai toujours) un Lena spécial patchwork. J’ai commencé ce patch il y a bien longtemps.Je pensais le terminer en voyage, mais ça faisait trop volumineux à transporter et j’avais finalement opté pour un autre projet (tiré du même magazine).

 Voilà donc que je sors souvent avec loulou au fond du jardin et j’aime m’asseoir dans l’herbe…mieux encore…sur une couverture en patchwork…et ce Red Pic-Nic est « exrès fait pour »…encore faut-il que je le termine!!!

D’abord, état des lieux:

  • le motif en patch est constitué de 4 fleurs autour d’un carré central sur lequel est appliqué deux tiges croisées et leurs feuilles
  • il y a 16 grands carrés fleuris à faire, donc 64 fleurs en patch
  • chacun de ces 16 carrés sera séparé par un carré uni, quilté
  • j’ai 25 fleurs à finir avant de m’attaquer aux tiges et feuilles (coudre les triangles et carrés beiges)
  • …j’espère le finir avant la fin de l’été!(le patch OK, mais le quilting,ça va pas être de la tarte…si possible à la machine…ou peut-être avec des noeuds…j’ai pas encore essayé cette technique)

J’ai rapidement découpé les petits carrés et triangles manquants au rotary cutter (j’adore ce truc)

 triangles et carrés manquants : découpés

Puis je constate que l’hybridité de la chose va poser un problème…commencer à la technique « à la main » et finir sur du « rapide à la machine » crée des problèmes d’incompatibilité:

ooops problème d'hybride

à gauche, les bords de couture sont de largeur aléatoire, mais le bord à coudre est marqué au crayon… à droite il n’y a pas de repère, mais la bordure est calculé pour être toujours à 6mm (largeur du pied-de-biche spécial patchwork)…ben, il faut trouver une solution pour aligner et assembler ça correctement:

  1. je redécoupe tous mes « fait-main » à 6mm
  2. je trace un bord à 6mm sur mes nouvelles découpes

J’ai opté pour le plus simple et rapide…le 2…avec un chablon maison (en plus je peux utiliser le même pour les triangles et les carrés…voire même d’autres projets!!)..un bout de plastique dur transparent coupé en L avec une bordure marquée à 6 mm du bord, je n’ai plus qu’à positionner le chablon sur le bord du tissu et zip-zip marquer la bordure sur le tissu.

problème hybride=solution maison

A raison de 12 min. pour assembler les 4 triangles et le carré sur mes « fleurs », combien de temps ça prendra pour faire les 25 restants??

Et oui quand on aime on ne compte pas…alors à suivre!


Yellow Mellow

détailNon, non ce n’est pas le parasol qui donne cet effet jaunâtre pour une fois…c’est bien mon patchwork qui est jaune. Cette une couleur qui ne m’attire pas dans le vestimentaire, mais que je trouve adéquat à la cuisine, au jardin et à la salle de bain (pour donner de la chaleur virtuelle).

J’ai eu envie de simples carreaux fleuris voilà déjà 8 ans de ça …mais j’ai mis un peu plus de temps à le quilter.Le tissu de fond est uni et la finition du bord est un biais fait maison (très sympa et simple à faire…mais j’aime pas les coudre).Yellow Patch

Pour remplir un max de carreaux, j’avais aussi acheté 2 tissus chez Ikea (les numéros 1 et 2) que je n’aimais pas trop (avec des géraniums), mais une fois assemblés, ça donne plus de perspective à l’ensemble…plutôt que d’avoir que des mini-motifs. C’est ça la magie du patchwork…on part de trucs moches, pour arriver à quelquechose de sympa.détail des tissus du patch tissu dos et biais


Railway Fence II, enfin…I

Railway Fence IJe vous ai en fait présenté d’abord Railway Fence II, paskeu je venais de le terminer. Alors voilà la version I, que j’avais également prévue d’offrir à une conNaissance et puis on s’est perdu de vue et j’avais de toute façon pas fini le quilting.

Et c’est là que s’est révélé à moi le dicton « Fait ce que tu aimes, aime ce que tu fais« …j’ai eu tellement de peine à me détacher de créations parce que plus j’avançais plus ça me plaisait, moins j’avais envie de m’en défaire. Alors, j’ai exprès choisi des tissus qui ne me plaisaient pas (des tissus que je recevais en son temps chaque mois « par abonnement »edit du 3.7.07: on allait à Pike Place Market tous les jours, juste à côté de l’auberge de jeunesse de Seattle, pendant 2x 2 semaines…j’adore cet endroit) ben, non…j’ai quand même fini par l’aimer ce Railway Fence I. Je l’ai finalement offert quelques années plus tard à une collègue qui l’a entre-autre utilisé comme tapis d’éveil pour son fils.

Alors…sa construction est simple à faire, mais surtout c’est plus rapide si on a un rotary cutter (couteau circulaire), une règle de patchwork et un tapis de découpe adéquat…ainsi qu’une machine à coudre.

  1. choisir 3 ou 4 tissus (Railway Fence I à 4 et Railway Fence II à 3)découpe de bandes
  2. couper des bandes de même largeur
  3. les coudre ensemble et les repasserrf1.jpg
  4. découper des carrés de ces bandes multicolores
  5. disposer les carrés de manière décaléedécouper des carrés et les disposer
  6. coudre ces carrés pour former les rangs, puis les rangs ensemblecoudre les carrés en bandes, puis les bandes les unes aux autres
  7. repasser sur l’enversrepassage sur l'envers
  8. rajouter des bords unis et éventuellement les chutes du patchwork pour faire un bord à mini-rayures, si désiré
  9. assembler le patchwork, la ouatine et le tissu de dessous. Un des trucs que j’ai utilisé c’est de scotcher le tissu de dessous sur une surface dure, puis y poser la ouatine et enfin le patchwork.Ensuite soit on épingle (il existe des épingles de sûreté courbées), soit on faufile en partant depuis le centre vers l’extérieur dans 8 directions.Plus c’est grand, plus c’est recommandé de rajouter du bâti pour éviter les glissements de terrain lors du quilting.
  10. on sandwiche le tout au quilting-main ou machine
  11. on fini les jolis bords…c’est pas mon fort
  12. on met sa griffe (surtout pour offrir, ce serait dommage que les gens ne se souviennent plus à qui appartenaient les doigts de fée ,non?)

Mes amours estivales retrouvées

finito!Et oui, je ne tricote pas beaucoup en été, d’habitude c’est patchwork, point de croix et autres coutures. J’ai plutôt fait exception cette année grâce au blog de tricot commun « Dentelle et fils d’été », mais comme j’avais sorti ma machine-infernale-à-coudre l’autre jour (je me suis dégotté un pantalon soldé à -70%, pile à ma taille, mais fallait se débarrasser d’une culotte de cheval superflue à ma silhouette), je me suis dit…. »tiens, si je finissais le plaid bébé que j’avais commencé l’année passée pour une collègue?! »

Et oui, je m’étais trompée dans l’assemblage des barrières (ce motif s’appelle Railway Fencebarrière de chemin de fer) et ça m’avait stoppée nette dans mon élan. Finalement je lui ai tricoté un pull…article à suivre.

Bref,

  •  j’ai décousu ce qui était faux et assemblé correctement
  • creusé dans mon stock de reste de ouatine à patchwork et trouvé un tissu pour le dessous
  • épinglé le tout (la table de jardin à fentes…c’est génial pour passer les épingles de sûreté)
  • 3 minutes de réflexion….comment le quilter? petits noeuds? ligne droite simple? méli-mélo aléatoire? mini-frise de Bernina?
  • allez-hop…j’utilise 3 types de mini-frise (détail photo ci-dessous)
  • je rabats les bords
  • je thermocolle ma griffe…. (made by Lababla de chez Signoo)

et ta-daaaaa!!

plaid pour bébé

vite fait, mal fini bien fait!.. et un de plus en moins!

en images:

Railway Fence épinglage Railway Fence assemblage le dos détail

Bon….je le garde…peut-être pour une prochaine naissance (j’avais aussi fait comme ça pour mon premier Railway Fence- article à suivre, avec petit tuto)


Du bon usage du plaid bébé

parc.jpgA la recherche d’un parc pour que bébé puisse s’épanouir, j’ai trouvé mon (son) bonheur sur e-bay. En voyant sa forme hexagonale, je me suis dis « quelle aubaine, une bonne excuse pour faire un patchwork ».

Monté ce matin, j’ai posé en express le plaid bébé réalisé lors de notre voyage en Transsibérien (comme il est carré, j’ai un peu replié les coins)…et je me dis que finalement ça fera très bien l’affaire. De toute façon d’ici que p’tit poulet bouge davantage, il faudra l’enlever pour éviter les glissades.


Transsibérien et patchwork

plaidbeberougblanbleu.jpg Quel en est le lien? et bien lors de notre voyage-expédition de 1998, ne pouvant me résoudre à regarder le même paysage sur 9000km sans rien entre les 10 doigts, j’ai emporté de quoi m’occuper. N’étant pas fan de lecture, j’ai opté pour un mini projet (moins encombrant qu’un pull à tricoter)…un patchwork !

A l’époque je faisais de toute façon encore tout à la main. J’avais donc prédécoupé mes triangles rouge-blanc-bleu à l’avance, le tout rangé dans une boîte octogonale de chocolats autrichiens Mozartkugeln. Tout un poème.

J’ai assemblé tous les blocs séparément, puis j’ai renvoyé le tout chez moi, car le voyage allait durer plusieurs mois. Je publierai 3 autres articles sur des travaux d’aiguilles réalisés pendant ce même long voyage de 6 mois.

Le modèle est tiré d’une revue sur le patchwork de l’époque (un numéro de Lena si je me souviens bien) avec une section bébé.

Le plaid bébé a été assemblé à mon retour de voyage et resté bien au chaud en attendant l’arrivée de bébé en 2006.

Sur la photo il y a également 2 réalisations tricot: le lapin est tiré d’un Hors-série de Family Circle  Holiday Crafts acheté en voyage et le mouton est en fait une marionnette…article à suivre)


Plaid bébé vintage

plaidvintage.jpg

Comme promis dans l’article « Salopette et Gilet Lambswool« , voilà un mot sur le plaid qui recouvre actuellement le coussin à langer.

Ce que j’aime dans cet ouvrage, c’est cette dualité entre plaid quelconque en patchwork vu de loin, et son côté unique et ludique vu de près. Je me plais à penser que bébé y passera des heures à regarder les détails qui étaient à la mode dans les années 30 et 40.

J’avais reçu quelques lots de ce style lorsque j’étais encore abonnée à recevoir des carrés de 4 inches (10cm X 10cm) depuis les USA, la Mecque du patcwork. C’était un choix idéal à l’époque où je voulais me constituer une base pour faire des appliqués.

 plaidvintdet3.jpg plaidvintdet1.jpg

J’imagine l’utiliser pour tenir mon loulou au chaud à la mi-saison ou en voiture, pouvant ainsi avoir un objet éducatif à portée de main:

« Dis-moi Loulou, c’est quelle couleur ici ? combien d’animaux tu vois? » « Où est la planche à repasser?, la famille souris, le cowboy, le garçon qui joue avec un cerf-volant et le chat qui joue du violoncelle? »

Alors rendez-vous dans quelques années pour vous dire si ça a marché ;


alex- blog |
arnaguedon |
our land |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tilob Party
| Au fur et à mesure
| PaRaZiTe uRbAiN