Activamains & Cerebello :: KelaMaiMai Designs


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie tricot bébé.

Je tricote avec une chambre à air de vélo: poisson d’avril?

Dans ma quête de la combine ultime pour tricoter 2 couleurs (vivent les motifs norvégiens et autres Fair Isle) aussi vite qu’avec une (on peut toujours rêver)1fil.jpg 

Sur les conseils du forum tricotnordique, j’ai consulté les excellentes vidéo de Knittinghelp.

Enfin quelqu’un qui tricote à la continentale avec les 2 couleurs dans la main gauche…sauf qu’elle n’enroule pas les fils entre les doigts comme moi.

Quitte à essayer 36’000 façons de faire du macramé autour de mes doigts, je fouille au fond de mon sac à restes de pelotes et je dégote 3 pelotes de Soft Mérino…certes les couleurs sont criardes et il y a du rose (« mais maman….j’suis pas une fille »), mais je me lance dans un pull sans manches pour mon loulou…et peut-être un chullo assorti.

Bref, revenons à nos dits (dix) doigts :

-premier round: enrouler les 2 couleurs comme si je n’avais qu’un fil. Avantage: mes doigts sont positionnés comme à l’accoutumée et je me sens à l’aise.Inconvénients: les fils ne sont pas écartés et c’est difficile de les prendre + les fils se dévident à la même vitesse alors que selon le motif tricoté, l’un devrait aller plus lentement que l’autre.

-Deuxième round: les fils enroulés séparément sur l’index et le majeur. Avantage: les couleurs sont bien séparées, la vitesse de défilement n’est pas trop influençable d’un fil à l’autre. Inconvénient: mes doigts sont érigés tel le footballeur victorieux…je crains la crampe!

-Troisième round: même chose que le deuxième, mais je sors ma boîte à bijou (c’est pas le moment de faire de la coquetterie, non?) et j’enfile une bague au majeur qui aide à retenir les fils en position…ouf, mes doigts se décrispent un peu…ou alors c’est que je m’habitue déjà??

2filstop.jpg 2filsdown.jpg

 -Quatrième round: pour détendre encore un peu plus mes doigts en V victorieux, je cherche un moyen de les solidariser, et par la même éviter que les fils ne se déroulent de mes doigts (surtout le majeur)…et là…je me souviens qu’il y a quelques jours j’ai reçu mes nouvelles aiguilles en bois Brittany et que je les maintiens par lot de 5 avec un « élastique »-maison: une tranche de chambre à air de vélo.

Ni une ni deux, l’appétit tricotique grandissant, je me dis  » vous en reprendrez bien une tranche ? »

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?… dernière étape: je passe le fils que j’ai sur l’index par-dessus le tout et le ramène entre le majeur et l’index pour bien écarter les couleurs…Yipee,j’ai atteins la tension de fils quasi-idéale.

 2filsvelotop.jpg 2filsvelodown.jpg


Brassière bébé ou comment synchroniser les rayures

bbmanor.jpg On peut aimer ou non le fait que les rayures concordent ou pas lorsqu’on tricote p.ex. une brassière pour bébé avec une laine qui contient plusieurs couleurs dans le fil.

J’ai fait il y a quelques années une brassière inspirée d’un modèle de Bouton d’Or avec une laine qui change de couleurs (ABM bébé 100% laine…ce magasin suisse « Au Bon Marché » n’existe malheureusement plus):

Le devant est uniforme, mais au dos… une épaule a des couleurs bien mélangées et l’autre non (ça fait des colonnes de couleurs). A l’époque je n’ai pas trop tilté sur cette différence, mais aujourd’hui que je mets cette brassière à mon loulou, je me dis que j’aurais pu faire des efforts.

p3190030.jpg p3190028.jpg

Dernièrement j’ai tricoté une nouvelle brassière avec un fil qui change de couleurs (Manor…encore un magasin suisse…et si je vous dis que je suis frontalière, vous comprendrai pourquoi) et me suis dit que j’allais cette fois fournir quelques efforts de réflection. En somme, j’ai commencé par le dos en le tricotant d’une seule pièce (au lieu des 2 côtés séparés).

J’ai ensuite passé 2 colonnes de mailles à la machine à coudre avant de donner un coup de ciseau. C’est la première fois que je tentais cette technique…un petit exercice qui m’encourage pour mon projet de tricot nordique…affaire à suivre.


1 brassière 4 looks

marin3.jpg marin2.jpg marin1.jpg marin4.jpg

La brassière est terminée et je me suis aussi lancée dans la réalisation d’un béret et de chaussons coordonnés.J’ai testé plusieurs nouveaux petits trucs:

-le montage provisoire au crochet (brassière commencée au milieu du dos)

- anneaux marqueurs aide-mémoire: pour s’en sortir avec les diminutions du devant

-joindre 2 fils en les feutrant

-joindre 2 fils (changement de couleurs) en les croisant (utilisé pour le béret)

-tisser la fil en attente sur le côté pour ne pas avoir un long fil qui pend et risquer de se prendre les doigts dedans

-rentrer les fils en suivant/repassant par les mailles tricotées pour un résultat invisible.

Résultat, une brassière sans coutures et un bébé heureux!

marinberetdos.jpg marinbebe.jpg


Mais qué ce que cé que ce bintz ?

En attendant de pouvoir continuer mes essais de capecho (j’ai du commander de nouveaux lots d’aiguilles qui ne glissent pas…c’est fini l’alu! J’ai acheté les Brittany’s en bouleau.J’aurais bien choisi le bois de rose, mais c’est plus cher), j’ai persisté dans mes envies de marinière… mais je me suis laissée séduire par une version mini… autrement dit pour bébé.marinmelimelo.jpg …dans ce méli-mélo, on reconnait au moins les rayures .

J’ai tellement aimé le modèle de brassière de Phildar Tricotez Câlin automne-hiver 2005, que j’avais même préparé des photocopies pour les colorier de toutes les versions qui me plaisent. Je sais bien que je ne les ferai pas toutes (au moins une dizaine !), mais la marinière…il faut une marinière dans la garderobe d’un bout d’chou. (euh…on fait ce qu’on peut pour trouver des prétextes pour tricoter emoticone).

Voilà ma première version en vert (avec des laines bébé de Phildar). Les broderies du berceau ont été faites par ma mère, et la couverture en crochet par mes soins (une des rares choses que j’ai fait au crochet)

bbbrassireverte.jpg Euh…est-ce qu’on voit que j’aime le vert ?


Son premier irlandais

bbirlandais.jpg J’adore les « pulls à tresses », c’est-à-dire le style Aran ou aussi appelé irlandais. Je me devais donc d’en faire un pour mon loulou, vu qu’il fait frais à la montagne, que c’est tricoté en un tour de main et que j’avais de quoi piocher dans mon gros carton de restes de laines et autre petits lots achetés en solde.

Le modèle est tiré de Phildar Layette Hiver 05/06.Je n’ai pas fait les noppes, car je n’étais pas sûre d’avoir assez de laine. Finalement j’en ai eu assez pour faire un bonnet, mais comme le bonnet était juste un peu trop court, j’y ai ajouté un bord en fil moëlleux qui lui donne des airs de grand nord.

J’ai modifié le modèle de fermeture du pull en optant pour des boutons sur les épaules…6 boutons en bois que j’avais trouvé à la boissellerie l’été passé.

C’est le genre d’ouvrages qui me donnent beaucoup de satisfaction : vite fait, j’utilise mon stock de laines et accessoires et ça rend bien.


Salopette et gilet Lambswool

combi Lambswool Ecosse

J’ai tricoté une salopette et son gilet en Phildar Lambswool 51 avec ma machine Passap pendant ma grossesse été 2006. Le coloris est Ecosse ( acheté en solde en boutique, je crois que le coloris n’existe plus maintenant), avec rayures Taupe et Poudre.

J’ai essayé de tricoté le dos et devant en une pièce, mais je me suis trompée (pas assez de mailles), j’ai donc augmenté des mailles sur le devant. Résultat, cette ouverture qui en devient charmante avec la salopette.

J’ai enfin trouvé des boutons transparents aux tissus des Ursules, pour rendre l’ouverture à l’entrejambe discrète.Le seul côté négatif: la longueur des jambes est trop courte, laissant les mollets à l’air…mais j’adore cette laine qui a presqu’un touché de coton.

Mon petit loulou est posé sur un patchwork très vintage que j’ai fait il y a déjà 7-8 ans.Je publierai un article avec photos à son sujet.


12345

alex- blog |
arnaguedon |
our land |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tilob Party
| Au fur et à mesure
| PaRaZiTe uRbAiN